Blog myPOS Conseils

Comment choisir parmi la multitude de modes de paiement ?

Les temps changent. Les méthodes de paiement à notre disposition aujourd’hui sont beaucoup plus nombreuses et pratiques, et ce n’est que le début. Vous trouverez ci-après un récapitulatif des méthodes de paiement les plus courantes.

L’époque où nous ne pouvions payer qu’en espèces ou par chèque est révolue. Notre monde évolue si vite et, avec tous les progrès technologiques, vous pouvez même régler un achat avec votre montre ou votre smartphone. Les temps changent. Les méthodes de paiement à notre disposition aujourd’hui sont beaucoup plus nombreuses et pratiques, et ce n’est que le début.

Vous trouverez ci-après un récapitulatif des méthodes de paiement les plus courantes

Les différents types de moyens de paiement

Carte de débit

Les paiements par débit sont généralement associés à une carte de débit émise au nom du titulaire de la carte. Bien qu’ils puissent ressembler aux cartes de crédit ou même aux cartes prépayées, les mécanismes qui les régissent sont différents. L’une des caractéristiques distinctives d’une carte de débit est qu’elle vous permet d’utiliser des fonds que vous possédez déjà. Ces fonds se trouvent sur votre compte, et vous les avez gagnés d’une manière ou d’une autre. Ils ne constituent pas un prêt d’une banque ou une ligne de crédit. Ce sont vos liquidités propes. Et vous pouvez l’utiliser pour payer chez pratiquement tous les commerçants équipés d’un lecteur de carte (paiements sans contact, par carte à puce et par carte magnétique) ainsi que pour effectuer des achats en ligne.

Carte de crédit

Comme son nom l’indique, un paiement par carte de crédit fonctionne de la manière suivante : une carte est délivrée au titulaire de la carte en fonction de ses antécédents de crédit, avec une certaine valeur monétaire que le titulaire de la carte peut utiliser en échange de son remboursement au prêteur (souvent la banque) à une date ultérieure et à un taux d’intérêt spécifique. Le point de vue positif : le paiement par carte de crédit est utile pour effectuer des achats plus importants en une seule fois, qui peuvent être remboursés par de plus petites mensualités sur une certaine période. Le problème des cartes de crédit, c’est qu’étant donné leur facilité d’utilisation, il est également très facile de dépenser davantage, ce qui signifie dépasser ses moyens.

Carte prépayée

Une carte prépayée est une carte préchargée d’un montant donné qui peut être utilisée de la même manière qu’une carte de débit ou de crédit, en ce sens qu’elle permet à son titulaire d’effectuer des achats auprès de commerçants équipés de lecteurs de cartes, soit sans contact, soit par le biais d’une puce électronique et d’un numéro d’identification personnel, soit par le biais d’une piste magnétique. Ces cartes sont préchargées avec des espèces que le titulaire possède déjà et, en outre, il n’est pas nécessaire d’ouvrir un compte auprès d’un prestataire de services financiers pour pouvoir les utiliser, contrairement aux cartes de débit et de crédit

Paiement sans contact

Les paiements sans contact utilisent la near-field communication (NFC) qui est une technologie de communication sans fil à courte portée et à haute fréquence, et permettent au titulaire d’une carte de débit, de crédit ou prépayée d’effectuer des paiements simplement en faisant passer la carte ou en la tapotant légèrement sur un lecteur de carte ou un terminal de paiement.

Ils sont presque instantanés, car le processus de communication entre la banque émettrice du titulaire de la carte, la banque acquéreuse et le prestataire de services financiers du commerçant ne prend que quelques secondes. Les paiements sans contact présentent de nombreux avantages, notamment le fait qu’ils sont beaucoup plus sûrs que les paiements par bande magnétique.

Toutefois, ils comportent certains risques, dans la mesure où un voleur qui a accès à la carte d’un titulaire peut être en mesure d’effectuer des achats jusqu’à au plafond prédéfini sans être détecté. C’est pourquoi, afin d’améliorer la sécurité, un instrument a été mis en place, selon lequel un code PIN doit être saisi après une série de transactions consécutives effectuées avec une carte sans contact.

Paiement via smartphone

Les deux portefeuilles numériques les plus populaires aujourd’hui sont Apple Pay et Google Pay. Ils permettent à un titulaire de carte de saisir les détails de sa carte dans son portefeuille, qui sont ensuite enregistrés pour une utilisation ultérieure.

Tout comme avec une carte de débit, de crédit ou prépayée, le titulaire de la carte doit simplement passer son smartphone au-dessus d’un terminal de paiement pour que la transaction soit traitée.

L’une des excellentes caractéristiques de sécurité des paiements par téléphone est l’aspect de la tokenisation, qui signifie que les données réelles de la carte sont cryptées et décryptées au cours du processus pour améliorer la sécurité.

Paiement MO/TO (Mail Order/Telephone Order)

Imaginons que vous planifiez un voyage dans un endroit exotique du monde et que vous souhaitiez réserver votre hébergement. Vous ne pouvez pas payer physiquement, c’est pourquoi les terminaux virtuels ont été créés.

Essentiellement, un paiement via un terminal virtuel permet au titulaire de la carte de lire ses coordonnées à un commerçant situé de l’autre côté de la ligne, qui saisit ensuite ces coordonnées dans le terminal virtuel et le paiement est alors traité.

De cette façon, votre réservation peut être effectuée même si vous êtes à des kilomètres de l’endroit physique où le paiement doit être effectué.

Paiement en espèces

L’argent liquide n’a plus besoin d’être présenté, puisqu’il nous accompagne depuis des décennies, voire des siècles. Cependant, en raison de certains des différents modes de paiement évoqués ci-dessus, il est en train de devenir peu à peu obsolète, car sa sécurité est douteuse et il n’offre pas le même niveau de commodité que les paiements par carte.

Par exemple, à moins que vous ne fassiez de l’enlèvement à domicile ou que vous ne payiez une livraison en espèces, les possibilités de paiement en ligne avec des espèces sont assez limitées. De plus, il y a un risque physique à transporter de l’argent liquide en cas de vol du titulaire de la carte.

Toutefois, l’argent liquide est idéal pour les petits achats et il existe un vaste réseau de distributeurs automatiques de billets auxquels on peut accéder pour retirer davantage. N’oubliez pas que ces guichets automatiques facturent généralement des frais pour les retraits.

Demande de paiement

Les demandes de paiement sont l’une des méthodes de paiement en ligne pour les petites entreprises qui peuvent être utilisées pour s’assurer qu’un paiement est traité rapidement et efficacement.

Par définition, une demande de paiement est un lien unique envoyé à un client qui est ensuite dirigé vers une page de paiement sécurisée où il doit saisir les détails de sa carte et procéder au paiement. Une fois le paiement effectué, il est approuvé aussi simplement qu’un paiement par carte classique.

D’autres variantes des demandes de paiement sont les PayLinks, qui peuvent être envoyés par SMS, e-mail ou application de chat à plusieurs clients en une seule fois. Par la suite la logique est la même, à savoir que le titulaire de la carte est dirigé vers une page de paiement sécurisée, est la même.

Virement bancaire

Les virements bancaires font référence à l’échange de fonds par le biais de services bancaires en ligne. Il s’agit essentiellement d’un transfert de fonds d’un compte vers un autre compte (qui peut être dans un établissement bancaire différent). Pour ce faire, il faut généralement disposer du numéro IBAN correct du destinataire, des noms des destinataires, etc.

Comme ces transferts sont généralement effectués d’une institution financière à l’autre, ils présentent un niveau de sécurité élevé. Cependant, il peut y avoir des coûts associés selon le montant envoyé et selon que vous envoyez des fonds à une personne ayant une institution financière différente.

Conclusion

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de tous les types de méthodes de paiement, mais elle couvre certainement les plus couramment utilisées.

Quelle que soit la méthode de paiement que vous choisissez d’utiliser, ou une combinaison de ces méthodes, gardez toujours la sécurité à l’esprit. Il est nécessaire de prendre les mesures appropriées pour que vos données personnelles soient en sécurité et ne tombent pas entre les mains de fraudeurs et de malfaiteurs.

Partager cette publication:

Publications associées

Contactez-nous
Cookie

Sélectionnez vos préférences en matière de cookies

2-3