Blog myPOS Nouvelles Sur Les Produits

Paiements sans contact : plafonds et motifs de refus

  1. Les paiements par carte sans contact – Comment fonctionnent-ils
  2. Comment effectuer des paiements sans contact
  3. Plafonds des paiements sans contact
  4. Plafonds supplémentaires pour les paiements sans contact
  5. Pourquoi les paiements sans contact pourraient ne pas fonctionner
  6. Autres raisons pour lesquelles votre carte peut être refusée
  7. A quelle fréquence votre carte sans contact nécessite une authentification par carte à puce
  8. Les avantages et les inconvénients des paiements sans contact

Les recherches indiquent que depuis l’apparition des paiements sans contact, des milliards de transactions ont été effectuées avec cette méthode à travers l’Europe. En France, les paiements sans contact ont augmenté de 86 % en valeur pour 2020 par rapport à 2019 et sont devenus le mode de paiement préféré en point de vente, dopés par l’augmentation du plafond de paiement de 30 euros à 50 euros de plafond le 11 mai 2020.

Si vous possédez une carte ou un appareil de débit ou de crédit sans contact et que vous souhaitez savoir comment ils fonctionnent, lisez ce qui suit :

Les paiements par carte sans contact – Comment fonctionnent-ils ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mode de paiement où une carte de débit ou de crédit sans contact, portant le signe sans contact, est survolée ou tapotée sur un terminal de paiement, qui lit la carte concernée, traite les informations qu’elle contient et permet d’effectuer le paiement.

Le paiement sans contact a été présenté au public en 2007 et est désormais intégré à la grande majorité des cartes bancaires françaises. La technologie utilisée pour effectuer ce type de paiement est la communication en champ proche (NFC) ou l’identification par radiofréquence (RFID). Grâce à ce type de technologie, il suffit de passer sa carte entre 2 et 10 cm au-dessus du lecteur de carte bancaire, qui reconnaît les données et permet le paiement.

Tout ce que vous avez à faire, c’est d’approcher votre carte, ou parfois même votre téléphone s’il prend en charge les paiements sans contact, au distributeur de cartes, et voilà, la transaction est terminée !

Mais comment cela fonctionne-t-il vraiment ? Comment la technologie a-t-elle évolué ? Combien de personnes l’utilisent, et où va-t-elle ?

Comment effectuer des paiements sans contact

Avec les progrès technologiques rapides de la société actuelle, nous sommes confrontés à un boulversement de nos habitudes dans presque tous les domaines de la vie.

Les paiements ne sont absolument pas exclus de ces avancées.En fait, les paiements sans contact sont considérés comme l’avenir des paiements, et il existe plusieurs façons de les effectuer.

Ils comprennent les éléments suivants :

  • Cartes de débit et de crédit : il suffit de s’assurer que votre carte porte le signe universel sans contact et que le commerçant les accepte! Ensuite, vous approchez la carte sur le terminal de paiement. Et voilà ! Le paiement a été traité !
  • Les smartphones : les smartphones sont une autre méthode pour effectuer des paiements sans contact. En fait, avec Apple Pay et Google Pay, il vous suffit de télécharger l’application gratuite, de relier le compte de votre carte à votre compte Apple ou Google, et de tenir simplement votre téléphone près du terminal de la carte. 
  • Les montres intelligentes les bracelets et tout autre wearables: ces dispositifs sont de plus en plus populaires et sont capables de remplir bien plus qu’un seul et unique rôle. Vous pouvez passer au niveau supérieur en matière de paiement avec ces appareils en y associant votre carte et en les présentant simplement sur le *terminal de cartes correspondant. Les fonds seront déduits de votre compte, transférés au commerçant, et votre achat sera terminé. Grâce à cette option, il n’est pas nécessaire de transporter des cartes sur vous, et vous pouvez effectuer des achats en déplacement sans vous soucier de la sécurité de votre carte ou de la fraude associée.
  • Porte-clés : ces articles utilisent des ondes radio pour communiquer avec le lecteur de cartes, tout comme la technologie RFID utilisée pour effleurer ou faire passer les cartes au-dessus d’un distributeur de cartes de crédit/débit. Ils comportent une sorte de code-barres électronique, qui sert de méthode d’identification. Désormais, avec les porte-clés, vos fonds sont dans la paume de votre main, et vous pouvez non seulement verrouiller et déverrouiller vos véhicules et votre maison avec eux, mais aussi effectuer des paiements.

Plafonds des paiements sans contact

En octobre 2017, le plafond des paiements sans contact est passé de 20 à 30 €. Depuis le 11 mai 2020, le plafond actuel des paiements sans contact en France est fixé à 50 €.

Plafonds supplémentaires pour les paiements sans contact

Contrairement aux idées reçues, les cartes sans contact font partie des moyens de paiement les plus sûrs. C’est en partie parce que, pour rendre les paiements sans contact encore plus fiables et sûrs, les banques ont introduit deux plafonds supplémentaires : l’un sur le montant total des achats consécutifs effectués avec une carte sans contact et l’autre sur le nombre.

La première limitation signifie qu’un paiement effectué avec une carte ou un dispositif sans contact sera refusé lorsque vous atteindrez le plafond de montant fixé par votre banque. Chaque institution financière a le droit de déterminer son propre plafond. Cela signifie que, selon la banque, le montant total maximum pouvant être payé consécutivement par une méthode sans contact peut aller de 60 à 150 euros. 

La deuxième limitation concerne la restriction du nombre maximum de paiements effectués consécutivement sous une forme sans contact. Ici encore, la banque décide seule du plafond qu’elle va fixer.

Une fois l’un ou l’autre des plafonds mentionnés ci-dessus atteint, le propriétaire de la carte ou du dispositif sans contact devra valider la transaction en saisissant son code PIN sur le terminal de paiement. Cette étape fera redémarrer le compteur. 
Dans certains cas, il existe également un troisième plafond supplémentaire fixé par la banque, qui limite le nombre maximal quotidien de paiements sans contact consécutifs.

Pourquoi les paiements sans contact pourraient ne pas fonctionner

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles votre carte sans contact ne fonctionne pas, la plus évidente étant que votre compte n’est pas suffisamment approvisionné ou que vous avez atteint votre plafond de dépenses quotidien.

Il se peut également que l’on vous demande simplement de saisir votre Chip&PIN pour des raisons de sécurité.

En effet, selon la directive européenne sur les paiements, PSD2, et ses dernières exigences, il vous sera demandé de saisir votre code PIN lorsque vous effectuerez cinq transactions sans contact consécutives ou lorsque le montant total de votre achat unique dépassera 150 EUR au cours d’un cycle de 24 heures.Ceci est dû aux normes de sécurité qui visent à réduire le risque de fraudeurs qui pourraient s’emparer de votre carte à votre insu et sans votre permission.

Cette mesure a également été mise en œuvre pour renforcer la sécurité des transactions sans contact, ainsi que pour répondre au besoin d’une acceptation des paiements plus hygiénique et plus sûre à la suite de la pandémie de COVID-19.

Autres raisons pour lesquelles votre carte peut être refusée

  • Une toute nouvelle carte qui nécessite un Chip&PIN pour activer l’option de paiement sans contact : si vous venez de recevoir votre toute nouvelle carte de débit ou de crédit, vous devrez l’activer la première fois que vous l’utiliserez et c’est pourquoi il vous sera demandé de saisir un Chip&PIN.
  • Votre carte est physiquement endommagée : la création des cartes de débit et de crédit fait appel à de nombreuses nanotechnologies, et elles peuvent facilement être endommagées par une infiltration d’eau, un excès de chaleur ou d’autres éléments naturels ou artificiels. Elles sont relativement fragiles, c’est pourquoi il est conseillé de conserver votre carte dans un endroit sûr. Si votre carte est endommagée, vous devez contacter votre fournisseur de cartes et en demander une nouvelle afin de pouvoir l’utiliser efficacement à l’avenir. La plupart des fournisseurs de services proposent de nouvelles cartes gratuitement, mais il est toujours bon de le vérifier. 
  • Le distributeur de cartes sur lequel vous essayez de payer ne prend pas en charge les méthodes de paiement sans contact : c’est un autre problème courant lié aux paiements sans contact. Le commerçant chez qui vous effectuez un achat n’a tout simplement pas de terminal de paiement compatible avec les paiements sans contact. C’est pourquoi il est bon de vérifier auprès de lui avant d’effectuer un achat.
  • Vous avez atteint votre plafond quotidien : une autre raison pour laquelle votre carte peut être refusée est que vous avez atteint votre plafond de dépenses quotidien personnel. Ces plafonds sont mis en place par les institutions financières pour vous permettre de gérer vos fonds plus efficacement. Ils ajoutent également une couche supplémentaire de protection et de sécurité. Heureusement, avec myPOS, vous pouvez ajuster vos plafonds quotidiens en ouvrant simplement votre application mobile myPOS et en modifiant les paramètres nécessaires.

A quelle fréquence votre carte sans contact nécessite une authentification par carte à puce

Cinq paiements sans contact ou plus dans un court laps de temps

Si vous effectuez plusieurs paiements sans contact dans un laps de temps très court, votre banque peut considérer cela comme très suspect. Pour s’assurer que quelqu’un n’a pas volé votre carte, elle vous demandera de saisir votre code PIN une nouvelle fois.

Paiement sur un dispositif suspect

Si un certain magasin ou distributeur de cartes a été signalé trop souvent comme étant louche (par exemple, de nombreux clients ont signalé qu’il pratiquait des surfacturations), il se peut que vous deviez saisir votre code PIN manuellement afin que votre banque puisse vérifier que vous étiez conscient du montant et que vous consentiez au paiement.

Dépassement du plafond pour une seule charge

C’est un problème courant pour ceux qui aiment faire de gros achats. Si vous payez un article dont le prix est supérieur à 50 €, vous devrez saisir votre code PIN.

Paiement dans un endroit inhabituel

Si vous payez habituellement avec votre carte sans contact, disons à Londres, et que votre banque enregistre soudainement une tentative de paiement depuis Melbourne, elle la signalera comme une activité suspecte et une vérification de la puce et du code PIN sera nécessaire.

Les avantages et les inconvénients des paiements sans contact

En utilisant la communication en champ proche (NFC) et la technologie RFID, ils ont révolutionné le paysage des paiements. 

Alors que les consommateurs utilisent les paiements sans contact pour leur sécurité et leur commodité, les commerçants ont intégré la technologie sans contact pour accepter les paiements, tout en augmentant la sécurité, en réduisant les longues files d’attente et en offrant à leurs clients plus de facilité lors des paiements.

Si les paiements sans contact présentent plusieurs avantages, ils n’ont pas que des inconvénients.

Les pros

Bien que nous ne puissions pas couvrir ici tous les avantages des paiements sans contact (et ils sont nombreux), nous nous en tiendrons à certains des plus importants, à savoir la rapidité et l’efficacité, la sécurité et l’hygiène, et la satisfaction du client.

Vitesse et efficacité

Le traitement d’un paiement sans contact prend quelques secondes. Il suffit de passer la carte au-dessus du dispositif de paiement par carte pour que le paiement soit traité presque instantanément. Entrent également dans le champ des paiements sans contact les smartwatches, les porte-clés, les bagues et autres. 

En supprimant la nécessité de transporter de l’argent liquide ou d’avoir des sacs à main et des portefeuilles encombrants, ils offrent également un sentiment de sécurité non négligeable. Il vous suffit de toucher pour payer.

Sécurité et hygiène

Avec le début de la pandémie de COVID-19, les grandes institutions financières ont émis des plafonds sans contact plus élevés dans toute l’Europe. L’objectif de ce mouvement était de réduire les points de contact entre les clients et les commerçants ou leur personnel. Cette réduction des contacts permet une sécurité accrue et une meilleure hygiène. C’est pourquoi les paiements sans contact sont considérés comme une méthode de paiement plus saine.

Satisfaction des clients

En raison de la rapidité avec laquelle les paiements sans contact sont traités, les files d’attente font presque partie du passé. Moins d’attente dans une file d’attente signifie moins de frustration pour le client et plus de satisfaction. Cela vaut tant pour le consommateur que pour le commerçant. Lorsqu’un client voit qu’un commerçant a mis en place sa technologie de paiement préférée, il est probable qu’il reviendra.  En fin de compte, c’est une situation gagnante pour les deux parties.

Les inconvénients

Comme pour toutes les choses de la vie, il y a des inconvénients. Dans cette section, nous évoquons certains inconvénients des paiements sans contact, notamment la sécurité, les plafonds de dépenses peu élevés et leur acceptation limitée.

Sécurité

Comme les plafonds de paiement sans contact ont été augmentés en raison de la pandémie de COVID-19, cela signifie que si votre carte est perdue ou volée, le fraudeur pourra effectuer des achats plus élevés également. 

C’est pourquoi la sécurité des cartes et des paiements sans contact est une question importante.

Toutefois, il est facile de contourner ce problème en contactant votre banque ou votre prestataire de services financiers dès que vous avez connaissance du vol ou de la perte de votre carte.

La plupart des institutions seront en mesure de couvrir vos pertes.

Plafonds bas

Bien que la pandémie de COVID-19 ait inauguré des plafonds sans contact plus élevés, ces limites ne sont pas toujours adaptées aux achats importants.

Il est peu probable que vous puissiez acheter une télévision ou un canapé avec votre carte sans contact, il vous suffira néanmoins de saisir votre code PIN, tant que vous ne dépassez pas vos plafonds de dépenses journaliers.

Acceptation limitée

Des pays comme l’Allemagne et l’Italie sont encore fortement tributaires des paiements en espèces. Cela signifie que les détaillants et les commerçants en Allemagne, ainsi que les consommateurs, n’ont pas encore adopté sans réserve les paiements sans contact. Toutefois, cette situation est également susceptible de changer à l’avenir en raison de certains avantages mentionnés ci-dessus.

Conclusion

Dans cet article de blog, nous avons expliqué ce que sont les paiements sans contact, comment ils fonctionnent et quels sont leurs plafonds. Nous avons également partagé quelques exemples de cas où un paiement sans contact peut être refusé et quelle peut en être la raison. 

Il y a souvent une raison simple et logique au refus d’un paiement. Vous devez simplement être conscient des différentes possibilités.

L’une des raisons les plus courantes de l’échec d’un paiement est que vous avez atteint votre plafond de dépenses. Si, dans certains cas, les plafonds de paiement ne sont pas très pratiques, ils existent pour garantir la sécurité des paiements et peuvent être facilement franchis en saisissant votre code PIN.

Armé de ces informations, vous pouvez désormais effectuer des achats sans contact plus sûrs et mieux informés.

Partager cette publication:

Publications associées

Contactez-nous
Cookie

Sélectionnez vos préférences en matière de cookies

2-3